Actualités

Partager sur :
22 mars 2021
Carrière

5 bonnes raisons de préparer sa fin de carrière

Vue 165 fois

Article proposé par ALPHONSE (entreprise crée par Barthélémy Gas et Thibault Bastin - 2015) 

 

Tu vas faire quoi quand tu seras à la retraite ? ” Si vous avez plus de 60 ans, il y a de fortes chances que vous ayez déjà entendue cette question. Et vous n’êtes pas seul·e, en France, près de 700 000 personnes passent à la retraite chaque année. Pour certain·e·s, ce passage est synonyme de délivrance, pour d’autres, il représente un vrai casse-tête. Dans les deux cas, pourquoi est-ce important de s’y préparer en amont ? On a creusé la question avec des jeunes retraité·e·s déjà passé·e·s par là.

Préparer votre fin de carrière pour :
  • Prendre conscience de ce qui va changer dans votre vie


    Selon Françoise, tout juste retraitée, “quand on est à la retraite, la vie change sur tous les points de vue”.

    La fin de vie professionnelle fait partie des grandes transitions rencontrées tout au long de notre vie. Comme toute transition de vie (par exemple un premier boulot ou la naissance d’un enfant), celle-ci amène son lot de mouvements et de changements.
    Pour avancer, il est nécessaire d’être conscient·e de ce qui va changer dans votre quotidien. Votre budget, votre santé, votre entourage, votre environnement ou encore vos envies : tous ces facteurs vont évoluer. Vous poser les bonnes questions sur ces aspects est clé pour aborder la suite plus sereinement. 

    C’est d’ailleurs ce que souligne Yves, ancien participant à notre parcours Dessiner sa fin de carrière : “Me poser ces questions, cela m’a permis d’évacuer mes peurs et de positiver pour la suite”. 

  • Partager vos questionnements et vous rassurer

    Après mon arrêt maladie, j’ai commencé à me poser des questions mais toute seule je n’arrivais pas à mettre un ordre dans ma tête”, nous confiait Marc il y a quelques mois. 

    Face à toutes ces interrogations, se préparer seul·e peut relever du parcours du combattant. Se nourrir des expériences des autres apparaît comme essentiel pour vous projeter dans cette nouvelle étape de vie et vous sentir épaulé·e. Effectivement, c’est en prenant du recul sur votre réflexion mais également en demandant conseil autour de vous que vous aurez toutes les cartes en main.

    À ce propos, Nathalie, ancienne participante du parcours, explique : “Comparer ses idées et angoisses avec d’autres, c’est simple, agréable et cela rassure. On se sent moins seule dans le grand bain de la fin de vie pro”.

  • Faire le point sur votre vie professionnelle

    Quand on a le nez dans le guidon au quotidien, ce n’est pas évident d’y voir très clair sur la suite. Réfléchir à votre fin de carrière est l’occasion de prendre de la hauteur sur toutes vos années de vie professionnelle

    C’est important de comprendre ce que vous apporte votre travail pour savoir comment le retrouver ensuite dans de nouveaux projets que vous allez entreprendre à la retraite. De même, vous interroger sur ce qui a pu vous rendre fier·e ou vous mettre en colère au niveau pro est un bon moyen pour commencer à tourner la page en douceur. 

    Pascale, bientôt retraitée, le dit d’ailleurs mieux que nous : “En me posant, j’ai pris du recul sur ma relation au travail, ce que cela avait pu m’apporter mais aussi ce que je serai bien contente d’arrêter”.

    Pour Bertrand, cela a permis “de changer ma communication avec mon équipe et de commencer à transmettre tout ce que je savais”.

  • Réfléchir à ce qui vous fait vraiment envie

    Je ne sais pas quelles activités j’ai envie de faire car j’ai toujours été très centrée sur ma vie professionnelle” nous partageait Bissera, ancienne participante du parcours

    Préparer votre fin de carrière est le moment idéal pour vous recentrer sur vous. En prenant du recul sur ce qui vous est essentiel et vous donne envie, vous pourrez définir vos sources d’épanouissement personnel.  Par exemple, pour commencer à faire le tri dans vos idées, vous pouvez vous demander “qu’est-ce que j’ai envie de continuer ou d’arrêter dans les prochains mois ?” 

    En me posant ces questions, j’ai eu l’impression de sortir de chez l’opticien avec de nouvelles lunettes de vue et d’y voir tout de suite plus clair sur ce qui était important pour moi” souligne Jacques, à la retraite dans 1 an.

  • 5 Transformer vos envies en projets concrets

    Préparer sa fin de vie pro, c’est penser à ce que l’on va faire de son temps libre et s’organiser en fonction. C’est s’habituer à l’idée d’écrire de nouvelles pages blanches sans carcan et à son rythme” précise Jean-Luc, retraité dans 6 mois.

    Comme Jean-Luc le dit si bien, cogiter à ce nouveau moment de vie, c’est également vous donner la possibilité de structurer vos pensées pour dessiner des premières idées de projets. Comment ? En croisant vos besoins et envies et en les posant à l’écrit. Puis pour donner vie à ces projets, vous pourrez déterminer les premières actions à mener ainsi que l’allure à laquelle vous voulez avancer pour chacun d’eux.

     

    Vous avez envie de réfléchir concrètement à votre fin de carrière ?
    Cela tombe bien car on a créé un parcours d’accompagnement 100% en ligne, personnalisé et entièrement pris en charge pour passer à la retraite plus sereinement. Vous pouvez le découvrir en cliquant sur le lien juste ici.




J'aime

Commentaires

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Connectez-vous.