Actualité

Vue 831 fois
19 décembre 2017

Histoires d'entrepreneurs – Ferdinand Martinet (2009)

Un entrepreneur aventurier dans l’âme !

 

Ferdinand, quel a été ton parcours à HEI ?

J’ai intégré HEI en septembre 2004, pour 3 raisons majeures : La vie étudiante lilloise, les supers spots de planche à voile sur la côte d’Opale, et parce que tous les HEIs que j’avais rencontrés jusque-là m’avaient paru TRES sympathiques ! S’en sont suivies les plus belles années de ma vie ! Une bande de copains à la vie à la mort, plein de stages « touche à tout », une année Erasmus en Allemagne, et des Courses Croisières EDHEC toutes plus folles les unes que les autres…

 

Et une fois diplômé, ça s’est passé comment ?

Après un stage de fin d’étude chez DANONE à Paris, je suis parti dépenser toutes mes économies en Amérique du Sud, pour en faire le tour à pied, en bus et même en voilier ! Avec 2 objectifs : apprendre l’espagnol et m’offrir le voyage et la liberté dont j’avais, jusque-là, toujours rêvé. A mon retour en France, j’ai intégré Manhattan Associates, un éditeur de logiciel de Supply Chain où je suis resté pendant 6 ans, jusqu’à m’installer à Barcelone pour gérer les équipes et les projets en Espagne…Et puis la trentaine passée, mes envies d’ailleurs et de sens ont refait surface et j’ai décidé de faire un « switch ». Après quelques mois un peu « chaotiques » à étudier, tester, lancer des projets qui n’ont pas abouti, j’ai créé Chilowé.

 

Qu’est-ce que Chilowé ?

Chilowé vient de [Chill-away] qui signifie « s’évader dans la nature » et c’est aussi un clin d’œil à l’île Chiloé, au Chili, un endroit magnifique.

C’est une newsletter un peu décalée, envoyée chaque jeudi matin, qui déniche et propose à ses lecteurs de nouveaux produits et de nouvelles expériences pour leur permettre de vivre plus d’aventures, sans aller à l’autre bout du monde ! Faire le tour de belle île à pied, aller dormir sur une île secrète de la Seine, descendre la Loire en canoë, etc...Après 7 mois et plus de 6000 abonnés, notre intuition est que la microaventure sera le prochain phénomène de société, au même titre que le Yoga ou le CrossFit. C'est également notre ambition. Depuis septembre, Thibaut, ancien avocat et membre de l'équipe Ticket for Change, m’a rejoint pour développer le projet selon trois axes : E-commerce, « brand-content » et création d’évènements.

 

Si tu devais donner un conseil aux promos à venir, quel serait-il ?

« L’expérience est une lanterne qui n’éclaire que celui qui la porte ». Je crois profondément à l’apprentissage par l’expérience. Faire avant de « faire faire » et apprendre au contact de ceux qui entreprennent. Ça permet de faire plein d’erreurs et d’emmagasiner plein de conseils. Dans un contexte global de retour à la nature, j’ai choisi d’entreprendre pour donner envie aux gens de passer plus de temps dehors et parce qu’il n’existait pas de médias et de marques qui parlaient « outdoor » aux gens « normaux » - comme nous - qui passent une grande partie de leur semaine derrière un ordi et attendent patiemment la prochaine aventure du week-end. Mike Horn et Kilian Jornet sont très sympas…mais un peu déconnectés de « notre » réalité !

Entreprendre est une super opportunité pour créer le job de ses rêves. J’ai construit le mien autour de mes trois « valeurs »: créativité, business et nature.

Je vous conseille le livre « Let my people go surfing » d’Yvon Chouinard, fondateur de Patagonia et le MOOC « Entrepreneurs du changement » de Ticket for Change & HEC.

 

Selon toi, quelle est l’importance du réseau dans une carrière ?

En fait, on prend conscience du réseau en avançant. D’abord au sens large, notre « réseau », nos amis,  nous permettent de facilement changer de job, de s’impliquer sur de nouveaux projets… Et puis il y a le réseau HEI ! J’ai monté ma première boite avec un de mes meilleurs copains de promo. Mes meilleurs copains aujourd’hui sont les mêmes que ceux des premiers mois à HEI. Et puis quand je les vois tous évoluer dans des voies différentes de celles de leurs premiers jobs, je me dis qu’HEI aura façonné notre curiosité, une forte adaptabilité et le goût de relever de nouveaux challenges !

 

Une devise ?

“A smooth sea never made a skilled sailor”

 

Les trois choses qui t'animent dans la vie ?

Il y a trois choses importantes dans la vie : La première c’est la microaventure. Les deux autres je ne les ai pas encore trouvées !

 


Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.