Actualité

Vue 132 fois
11 juillet 2018

Nos ingénieurs ont du talent - Portrait d'Anne Richez-Brassart (1993)

Quel a été ton parcours à HEI et as-tu ressenti une « communauté HEI » pendant ces années ?

Je suis sortie en 1993 avec une option Génie Chimique : j’en retiens surtout pendant ces  années une vision globale nourrie par la diversité des cours. Pour un esprit curieux, c’est une superbe opportunité d’avoir la possibilité de découvrir et toucher autant d’expertise. J’ai eu la chance de participer à la préparation de la nuit HEI avec en vedette « NOUGARO » : Quel fabuleux projet d’équipe…

Et surtout j’ai découvert et conservé des amis de longue date. Certes, chacun est parti vers des horizons différents, nous nous voyons moins avec le temps mais régulièrement nous renouons contact.

 

Quel a été ton parcours professionnel depuis ta sortie d’HEI ? 

J'ai commencé mon parcours dans la Qualité au sein de l’entreprise de Supply Chain FM LOGISTICS puis ABX LOGISTIC  3 ans après. La Supply Chain, c’est un univers fabuleux pour un ingénieur, maillant simultanément innovation, rentabilité, process et méthodes.

Munie de ces expériences, j’ai changé de poste en 2000 pour rejoindre le monde de la grande distribution et optimiser les process logistiques. Etrange de découvrir ce monde de commerciaux et ces nombreux métiers palpitants   ….

A l’époque (en 2005), c’était l’avènement des Pure-Player (acteur exerçant son activité commerciale uniquement sur Internet), les magasins étaient « soi-disant » presque morts. Je suis donc partie dans la filiale pure player pour optimiser les process logistiques dans un monde digital de l’e-commerce. Et finalement, j’y suis restée 10 ans tout en changeant de missions : Service client, informatique, Chef de projet, Directrice exploitation, Directrice finance et Membre du comité de direction de l’entreprise CLIXITY.

Professionnellement, j’ai trouvé ma voie dans le montage de projets innovants alliant management de projet, stratégie, contrôle de gestion et vision 360° dans l’entreprise… Alors, au sein du groupe, dans une toute petite équipe agile, nous avons construit un nouveau type de commerce et inventé le concept du « COMPTOIR BOULANGER » : une vraie aventure humaine….

Depuis un an, c’est un nouveau défi : redonner une 2nde chance à des produits non neufs par le Reconditionné, les pièces détachées  d’occasion...le projet BOULANGER 2nd life a été créé. Notre mission est de développer des actions liées à l’économie circulaire en France au sein du retail.

Passionnée de stratégie en entreprise, je suis en parallèle au conseil d’administration d’une entreprise de réparation et intervenante extérieure à la SKEMA.  

 

As-tu un conseil pour les promos sortantes?

La vie est faite d’opportunités et de rencontres.

Pendant vos études, vous allez découvrir certains domaines ou entreprises. Mais n’hésitez pas à aller hors de chemins battus découvrir d’autres sociétés petites ou moyennes, d’autres fonctions….

Et surtout soyez vous-même lors des entretiens.

 

Aujourd’hui es-tu toujours en contact avec l’école / des HEI ?

Dans le groupe BOULANGER et plus généralement dans la grande distribution, nous sommes beaucoup d’ingénieurs (et notamment HEI) que ce soit en poste ou en stage. Je suis donc souvent en contact avec l’école : actuellement Louis et Morgan, futurs ingénieurs en fin d’année, nous accompagnent sur le projet Boulanger 2nd life.



Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.