Actualité

Vue 330 fois
05 juillet 2017

NOS INGÉNIEURS ONT DU TALENT - Portrait de Jean-Louis Bauduin (1997)

Originaire de Valenciennes, je suis venu sur Lille rejoindre l'ESTIT après mon bac (spécialité mécanique) 
En stage ouvrier, j'ai travaillé chez DMC à Loos, usine de teinture de fils à coudre, j’y ai découvert le monde ouvrier, ses contraintes, sa dureté mais aussi ses joies. Je me rappelle de la Directrice de cette usine : une femme à poigne dans un monde d'hommes! Elle m'avait impressionné. Mon stage suivant, s'est déroulé dans la région lyonnaise toujours chez DMC (un hasard!). DMC à l'époque était une des plus importantes sociétés textiles de France. C'est à cette époque que j'ai commencé à travailler sur les méthodes qualités de recherche de cause, qui ne m'ont d'ailleurs plus quitté... Pour ma mission, je devais suivre des productions à travers 4 usines (Tissages et Teinture), cela m’a permis de visiter les départements de la Loire et de l'Ain. J'étais simple stagiaire; pour me déplacer, la Direction m'autorisait à louer des voitures via leur propre agence de voyage ! Un grand luxe pour un stagiaire !

Mon projet de fin d’études était de mettre en place une certification ISO 9001 dans une usine de fabrication de filtres industriels, Rai-Tillières. J'ai eu le stage grâce à un ancien élève, David Vaze. On avait sympathisé durant nos études. L'entreprise fabrique des produits très techniques pour les industries papetières notamment. Les machines étaient faites sur mesure! Les métiers à tisser faisaient 12 m de large pour 4 de haut! Le contremaître réglait ses machines à l'oreille... Imaginez ma difficulté à lui faire écrire des fiches de réglages !

A ma sortie de l'école en 1997, je suis parti faire mon service militaire comme scientifique du contingent au SCERCAT à Suresnes, près de Paris. Après 2 semaines de classes, j'ai intégré le laboratoire textile de l'Armée de Terre. Un labo très bien équipé avec un large panel d'appareils de contrôle comme je n'en avais jamais vu!
Dès Avril 98 j'ai rejoint SUBRENAT à Mouvaux (converter textile qui achète des tissus, les transforme puis les vend) comme adjoint au Responsable Technique. J'y suis resté 6 mois. Le mois suivant j'intégrais la société TRP-Charvet (tisseur de tissus d'ameublement et de tissus techniques), en tant que Responsable Qualité. Petite entreprise avec comme clients Peugeot, Michelin, Hutchinson, Zodiac et Hermès notamment...
Début 2001, j'ai rejoint DICKSON-CONSTANT comme Responsable Qualité. DICKSON est une entreprise de 280 personnes dont 80% de son CA est réalisé à l'export. Tous les produits sont fabriqués à Wasquehal (tissage, traitement, enduction, etc.) pour 4 principaux marchés : la protection solaire, les tissus d'ameublement Indoor et Outdoor (Coussins, rideaux, parasols), les tissus pour le marché Marine et un nouveau marché le revêtement de sol tissé. Mon rôle est bien sûr transversal par définition : avec les achats, je gère la qualité des fournisseurs et les litiges éventuels; je suis en contact avec les chefs de marché en charge de l'animation de chaque marché où nous échangeons sur les axes d'améliorations des produits et des process. Enfin, nous répondons aux problèmes que pourraient nous remonter nos clients. DICKSON étant certifié QSE (Qualité /Sécurité / Environnement), je dois également maintenir ses certifications à jour et animer tout au long de l'année des chantiers d'amélioration. Pour tout cela, j'ai une équipe de 7 personnes.

 

Si je peux donner un conseil pour une recherche d'emploi ou de stage, c’est d’être structuré, savoir ce que l'on veut faire, s'intéresser à son domaine, aller dans des salons spécialisés pour rencontrer les professionnels par exemple. Je me souviens que c'est ce que je faisais et au détour d'un salon professionnel, j'ai rencontré des gens de DICKSON... C'était en 1995. 6 ans plus tard, je rejoignais l’entreprise !
Utiliser les réseaux comme HEI ALUMNI. Ça permet de rencontrer les « anciens » et de profiter de leurs expériences mais aussi de leurs propres réseaux, sans oublier les réseaux sociaux professionnels. Les différents stages ou expériences effectués vont construire votre projet professionnel et c'est ça qui intéresse le recruteur. C'est en expliquant la cohérence de votre projet que vous allez le convaincre de vous choisir!


 

Je garde d’excellent souvenir de mes années à l’ESTIT, les années passent vite et on perd peu à peu le contact avec sa promo... Et puis, il suffit d'un déclic pour renouer avec le réseau des diplômés.
C'est ce qui m'est arrivé l'année dernière où un de mes camarades de promo est décédé brutalement à l’âge de 44 ans... ça m'a fait prendre conscience que l'on n'est pas immortel et qu'il ne faut pas hésiter à se retrouver tous ensemble !
C'est d'ailleurs la mission que m'a confiée HEI ALUMNI, je suis le référent pour les 20 ans de ma promo le 7 Octobre prochain. J'espère vous voir nombreux à cette soirée pour se retrouver et à nouveau partager de bons moments !

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.